Domino

The irregular cutting and rough reflection of a mirrored stainless steel sheet restore the substance of the object mirror now often devoid of defects or thickness. This range of mirrors is born from the idea of using laser in order to cut a sheet of stainless steel. Indeed, its freehand drawn outline has been faithfully reproduced by the machine. Here, the vibration of a handmade line as well as the precision of a mechanical cutting are combined to make this fixed object lively and mysterious. For the standing mirror 'Fat Domino', the wedge, as a structural element, becomes ornamental – it multiplies reflections – and forms a nose on a face – the mirror takes therefore the shape of a mask. The hand mirror 'Domino' also acts as a mask. Both useful to look at oneself and to observe those who surround us, this object makes us litterally go through the looking-glass. On the back of the object, only the eyes of the one who puts make-up on are visible.

_

L’irrégularité de la découpe et le reflet approximatif d’une feuille d’inox polimiroitante redonnent de l’épaisseur à l’objet miroir, aujourd’hui souvent exempt de défauts ou d’épaisseur. La possibilité de découper une feuille d’inox au laser a conduit à cette gamme de miroirs dont le contour dessiné à main levée a été fidèlement reproduit par la machine. Vibration du trait manuel et précision de la découpe mécanique sont ici associées pour donner un peu de vie et de mystère à cet objet figé. Pour le miroir à poser 'Fat Domino', la cale, élément structurel, devient décorative – elle multiplie les reflets – et forme un nez sur un visage – le miroir prend dès lors la forme d’un masque. Le miroir à main 'Domino' joue lui aussi sur le principe de masque. À la fois utile pour se regarder et pour observer ceux qui nous entourent, cet objet nous fait littéralement passer de l’autre côté du miroir. Au dos de l’objet, on ne distingue que les yeux de celle qui se maquille.

Year: 2014

Material: stainless steel and mirrored stainless steel and plane tree veneering / inox poli-miroir et plaquage de platane

Copyrights photos: (1+3) ©Véronique Huyghe / (2) ©Fabien Petiot